keller-sculpture

Quel est le plafond de LMNP ?

News
le plafond de LMNP

D’une part, l’acheteur peut considérer l’achat d’un bien immobilier comme une valeur refuge qui lui assure un revenu mensuel fixe et un rendement supérieur aux autres options du marché. D’autre part, la période de récupération de l’investissement dans un bien immobilier est généralement longue, des réinvestissements périodiques sont nécessaires pour maintenir sa valeur et, en outre, il s’agit d’un actif illiquide : la maison achetée peut prôner du temps à être vendue si le capital investi doit être récupéré ou qu’une vente plus rapide implique de subir des pertes. Connaître les avantages et les inconvénients des différentes alternatives d’investissement est important pour planifier l’avenir et essayer d’améliorer sa santé financière.

Quelle est la rentabilité de l’investissement locatif ?

La rentabilité brute de l’achat d’un logement, de sa location et de sa réévaluation, s’élevait à 7,9 % au troisième trimestre 2021, selon les dernières données. Elle offre ainsi un meilleur rendement que les taux offerts par les obligations d’État à 10 ans (0,3 %). Acheter un bien immobilier pour le louer, en tant qu’investissement, est rentable à condition d’être patient, d’y consacrer du temps et des efforts, et d’être conscient que l’on devra supporter une série de coûts fixes en plus de l’hypothèque, comme les taxes communautaires, l’impôt foncier ou la taxe sur les ordures. Il faut également tenir compte du fait que, dans de nombreux cas, l’achat d’un logement à louer, en tant qu’investissement, n’est pas associé à un prêt hypothécaire. D’un point de vue fiscal, le futur propriétaire perdra la déduction correspondante dans sa déclaration d’impôts, puisqu’il s’agit d’un logement qui ne sera pas utilisé comme résidence principale, mais, en contrepartie, il aura droit à une déduction de 60 % du revenu total. Si le futur propriétaire disposera d’un revenu mensuel régulier grâce à la location, il faut aussi tenir compte du fait qu’il faudra des années pour récupérer le capital investi.

Il existe une alternative intéressante pour les investisseurs désireux de profiter des atouts fiscaux de loueur non professionnel, celle d’opter pour le statut de LMNP. A noter que le plafond de LMNP ne doit pas excéder les 23 000 euros. Par ailleurs, pour conserver ce statut, les revenus locatifs du propriétaire devront représenter moins de 50 % des revenus de son foyer. Bien entendu, cette alternative s’applique aux loueurs qui possèdent des biens meublés en location. Pour y prendre part, vous pouvez solliciter l’accompagnement d’un professionnel comme Gridky, qui met à votre service une équipe passionnés de  l’immobilier et de la technologie. Avant d’acheter un logement dans le cadre d’un investissement, il conviendra de calculer tous les coûts que cela implique : l’investissement initial, qui comprend le prix du bien, les rénovations éventuelles et les frais liés à la vente (TVA, frais de notaire, taxes), à l’entretien (frais communautaires éventuels, réparations, casse d’un appareil électroménager…) et les frais fixes.

Comment se calcule la rentabilité d’une location ?

La rentabilité de l’achat d’un bien destiné à la location se calcule en additionnant le loyer annuel que le propriétaire obtiendrait et en déduisant les frais fixes et d’entretien. Le résultat est divisé par l’investissement initial et multiplié par 100. À ce chiffre, il faut ajouter la réévaluation du bien (ou sa perte de valeur en cas de baisse du prix), qui est un autre élément important.